Projet Cartylion
Partageons notre passion Communauté
Catégorie :
Date : 27 août 2020

Balades dans la ville de Rouen

J’ai vécu en Normandie pendant de nombreuses années : après une année au Collège Jean de la Varende à Mont-Saint-Aignan (76), j’entrais au Lycée Pierre Corneille de Rouen, un établissement scolaire vieux de quatre siècles classé « Monument Historique », et pour sûr de l’Histoire, à Rouen il y en a !
Mes parents habitaient sur les hauteurs de Mont-Saint-Aignan à cette époque, et c’est du rebord de ce plateau que, comme Mme Bovary, je voyais s’étaler le fleuve et la ville aux cent clochers qui l’embrasse. J’ai arpenté à pied cette ville en long, en large et en travers pendant mon lycée puis mes études à l’IUT de Rouen, alors cet été je vous livre quelques secrets d’une des plus belles villes normandes. Prêts à y faire un tour ?

Le centre-ville et ses monuments

Le centre-ville de Rouen est très pittoresque,et il est presque entièrement piéton, ce qui est parfait pour le visiter. Les façades à pans de bois médiévales sont magnifiques, les commerces sont nombreux et on tombe facilement sur un monument au détour d’une rue : le Parlement de Normandie, le Gros-Horloge, la Cathédrale Notre-Dame, l’Église Saint-Maclou, …

Elle porte bien son nom de « Ville aux cent clochers », on a fait le jeu avec Marion et il est presque impossible de parcourir plus de trois rues dans le centre ville sans y croiser au moins un édifice religieux. Et pourtant, la ville fut fortement détruite lors des bombardements de 1944 et de nombreux édifices disparurent. D’ailleurs, les destructions et reconstructions ont laissé par-ci par-là d’étranges bâtiments chimériques, cela m’amuse beaucoup de voir les morceaux de plusieurs époques partiellement additionnés les uns sur les autres. La prochaine fois que vous vous baladerez dans ces rues, amusez-vous à les trouver !


Les bâtiments alternent entre constructions de pierre avec moulures, sculptures et autres décorations ; constructions en silex et/ou brique dans un style plus moderne et souvent avec de magnifiques ferronneries ; les fameuses bâtisses à pans de bois et bien sûr diverses constructions plus contemporaines dont certaines n’ont pas à rougir à côté des vieilles pierres et colombages.


Gros-Horloge Rouen Renaissance
Le Gros-Horloge vu du dessous

Le Gros-Horloge

Le Gros-Horloge est le monument le plus connu de Rouen, c’est un peu notre Big Ben français ! Comme son nom l’indique, c’est une grosse horloge, plus exactement un beffroi avec un grand cadran style Renaissance indiquant non seulement l’heure mais aussi les phases de la lune et le jour de la semaine. Le mécanisme de l’horlogerie est un des plus anciens d’Europe, il a été fonctionnel du XIVème à 1928. La visite vaut le détour !


Place du Vieux Marché

La Place du Vieux Marché est une place iconique de Rouen, c’est l’endroit où Jeanne d’Arc fut brûlée vive et on y retrouve d’ailleurs une statue à son effigie.
Mais de nos jours, c’est aussi un endroit où trouver de bons restaurants pour se reposer d’une journée de marche intense tout en admirant de superbes maisons traditionnelles à pans de bois !


Le château de Rouen et la Tour Jeanne d’Arc

C’est un élément de cœur un peu particulier pour moi car je l’avais visité gamin avec mon père, ma belle-mère et mes frères, c’est donc le premier monument historique de la ville de Rouen que j’ai eu l’occasion de découvrir.
Le château de Rouen date du XIIIème siècle, il fut érigé suite à la conquête de la ville par Philippe Auguste sur Jean sans Terre, roi d’Angleterre. Mais c’est pendant la fameuse Guerre de Cent Ans qu’il fut réellement connu car il abrita Jeanne d’Arc dans la tour devenue la Tour de la Pucelle avant son exécution sur la Place du Vieux Marché.
Il ne reste aujourd’hui qu’une seule tour encore debout, on l’appelle Tour Jeanne d’Arc bien que se le soit pas réellement la bonne tour.


Certaines années (environ tous les quatre ans), Rouen devient la vitrine d’un grand rassemblement de voiliers et autres navires historiques venus du monde entier ! C’est l’Armada, elle a eu lieu l’année dernière en 2019, et on vous avait fait un petit article sur cet évènement exceptionnel !

Mes conseils ludiques

Pour la petite anecdote, c’est à Rouen que j’ai débuté dans le Wargame et les jeux de figurines. Mes premières armées c’était en 2007 avec la Bataille au Col du Crâne, puis deux armées de Warhammer Battle et quelques éléments de décors, une armée de peau-vertes classique pour débuter puis une armée inventée de peau-vertes polaires inspirée de la série Fire and Ice des Mega Bloks Dragons Krystal War.


Pour jouer

  • Le QG des Avenjoueurs : LE bar à jeux de la ville, un endroit génial, on s’y sent comme chez nous, la déco est très sympa, la carte est originale et la nourriture est vraiment bonne, bien sûr le choix des jeux est bien fourni (et Conseil de Guerre y est disponible) et on y est super bien conseillés ! N’hésitez pas à réserver, c’est une petit endroit très prisé !
  • Ludibrick : Une association pour ceux qui aiment les jeux et les legos, visitez leur page Facebook pour connaître leurs animations !

Pour acheter des jeux

  • La boutique Sortilèges : une boutique de jeux de société située en haut de la rue Jeanne d’Arc, l’endroit idéal pour acheter les jeux que vous aurez testé au QG (oui oui, même Conseil de Guerre).
  • Asgard : une boutique spécialisée dans les jeux de figurine, dont le gérant a été assez convaincu par notre premier jeu pour le prendre en vente, super ambiance sur place, un lieu incontournable pour les figurinistes.
  • La boîte à Chimères : un petit peu plus loin, si vous êtes dans le coin de Sotteville-lès-Rouen, une autre boutique de jeux de société, avec soirée de jeux tous les vendredis !

Les évènements médiévaux et ludiques

Avec le Projet CarTylion, nous participons habituellement à deux évènements sur Rouen :
Normannia, un évènement à thème historique et médiéval, qui est plutôt récent puisqu’il date de 4 ans seulement, et auquel nous avons déjà participé deux fois en 2018 et en 2019.
Fous du jeu, une convention de jeux de société qui a lieu dans le Kindarena (une belle salle de spectacle de Rouen), nous y sommes allés pour la première fois l’année dernière.

Musées à ne pas rater

  • le Musée Secq des Tournelles : un musée de la ferronnerie, j’ai beaucoup aimé cette visite, et c’est aussi le musée qui a le plus plu à Marion. On y trouve autant de la ferronnerie d’art que des éléments de la vie de tous les jours, d’une époque très ancienne jusqu’à l’Art moderne, donc une grande diversité d’éléments à découvrir !
    Et de superbes enseignes médiévales !

Bijoux et parures des XVIII et XIX eme siècles en clous rivetés
Bijoux en ferronnerie
Musée de la ferronnerie à Rouen
Objets de la vie de tous les jours
  • le Musée de la Céramique :
    Situé au niveau des ruines du château de Rouen, c’est un magnifique musée autour de cet art !
  • le Musée des Beaux-Arts :
    C’est l’endroit où aller si vous aimez les impressionnistes, l’un des musées ayant la plus belle collection de ce courant artistique.
    Situé à côté des parties piétonnes commerçante et du square Verdrel qui apporte un petit halo de verdure, il prend facilement sa place lors d’une balade en ville.

Le festival Normandie Impressionniste

Normandie Impressionniste est un festival normand qui met en avant la culture impressionniste, visible non seulement à Rouen mais aussi dans toute la vallée de la Seine. Cette année, il a lieu entre le 4 juillet et le 15 novembre.

  • le Musée Flaubert sur la médecine : celui-là est mon musée préféré, il est passionnant ! Il retrace l’histoire de la médecine, on y apprend des anecdotes en tous genres à ce sujet.

Illustration sur un mur au musée Flaubert de la médecine à Rouen
Une belle illustration au musée Flaubert !

Les illuminations d’été de la cathédrale de Rouen

La cathédrale Notre-Dame de l’Assomption


La cathédrale Notre-Dame de Rouen est une cathédrale gothique, c’est un édifice mondialement connu, notamment car il a été représenté par de nombreux peintres.

Sa construction révèle quelques détails passionnants : comme la plupart des grands édifices religieux du gothique normand, la cathédrale est dotée d’une « tour-lanterne » sur la croisée du transept.
D’autre part, à l’époque de sa construction, finie en 1876, elle était le plus haut bâtiment du monde.
Son carillon fêtera en septembre son centenaire, pour plus d’informations :
https://rouen.fr/evenement/2020/08/carillon-rouen-fete-son-centenaire.

Je conseille sa visite, car elle est intéressante à l’intérieure comme à l’extérieur.


La place de la cathédrale est située au croisement entre la Rue des Carmes et l’axe du Gros-Horloge, en plein cœur de la ville donc. Les alentours du parvis sont aussi remarquables avec notamment l’ancien Bureau des Finances.
De nombreux magasins, bars et restaurants sont dans ce coin alors il y a toujours beaucoup d’activités et d’animation sur cette place.

Cathédrale Notre-Dame-de-Assomption Rouen
La cathédrale de Rouen – vue de côté

Les illuminations de la cathédrale


Chaque année, la cathédrale de Rouen est le support d’un spectacle d’illuminations qui a lieu tous les soirs de l’été. C’est un spectacle enchanteur, qui met à l’honneur différentes références normandes selon les années : Jeanne d’Arc, Guillaume le Conquérant, …


Cette année, malgré la crise sanitaire, les illuminations ont bien lieu, tous les soirs à la tombée de la nuit depuis le 4 juillet et jusqu’au 30 septembre.
Ce sont deux spectacles gratuits qui s’enchaînent :

  • Première impression (à l’occasion de Normandie Impressionniste, le festival dont je vous parlais)
  • Jeanne(s) un spectacle en hommage à Jeanne d’Arc.


Allez-y, c’est vraiment un beau spectacle !

Horaires des illuminations 2020 :
Du 16 au 31 août – 22h
Du 1er au 30 septembre – 21h30


illuminations cathédrale de Rouen arbre
La nature apparaît sur la cathédrale de Rouen

Illuminations de la cathédrale de Rouen 2014
Saurez-vous deviner de quelle année date cette photo des illuminations ?


Voilà mes petites recommandations du moment pour visiter Rouen ! N’hésitez pas à me raconter votre balade à Rouen dans les commentaires !
Et si vous n’avez pas pu y faire un tour cet été, ne vous en faites pas, Rouen sera encore en fête en octobre et novembre, avec la Foire Saint Romain ! 😉


Pour plus d’informations sur Rouen :

Florian
 
Découvrez Florian, de l'équipe du Projet CarTylion. Il est le créateur de notre projet transmédia, il gère à la fois la production et le travail de l'équipe.
Direction
 

1 réponse sur « Balades dans la ville de Rouen »

    1. Rouen à réellement l’air d’être un must-have des villes françaises à visiter tant par son histoire que par l’importance de ses évènements culturels, j’espère avoir l’occasion d’y aller en visite un jour !

      1 j'aime

Laisser un commentaire

Cette section n'est pas encore disponible.

Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Pour rester informé-e des évolutions du site, laissez-nous votre email.

À bientôt !