Projet Cartylion
Partageons notre passion Communauté
Catégorie :
Date : 12 décembre 2019

« Critter-Crafter »

« Critter-Crafter » ou, plus vulgairement, « Faiseur de Bestioles », c’est le dur travail de quelques membres du Projet CarTylion. Pour cela, il faut bien sûr avoir certaines compétences.

La plus fondamentale de toutes les compétences est l’« Espritordu ». Cette compétence est essentielle, mais elle est aussi la plus hasardeuse et la plus inopinée. Elle se manifeste à l’improviste, souvent lorsque crayons et calepin sont inaccessibles. À table en observant son ragoût. Lors d’une réunion très sérieuse au bureau, alors que votre client se mélange dans ses expressions. Ou encore chez le kiné, quand, tordu dans des angles inhumains, vous regardez un tableau ou le papier peint à l’envers. À ce moment, l’étincelle ! Vous vous prenez à voir bouger une chose, à entendre un mot qui n’a jamais encore été prononcé, à percevoir un être dans les motifs, bref à capter une vie sensée dans ce qui est vide de sens. Vous pouvez vous entraîner avec le test de Rorschach, ou en observant les nuages. Mais l’étincelle de la création ne surgit pas chez tout le monde. La plupart verront quelque chose de connu, du dur, du ferme, du bien ancré dans le réel. Quelques-uns discerneront du fantastique, des créatures apparues dans des films ou mentionnées dans la cryptozoologie. Les élus qui possèdent un grand Espritordu franchiront la limite du connu pour parvenir dans le vaste univers des « Possible », « Et-si » et autres « Pourquoi-pas ».

Un animal fantastique de 3ème Aube, la grenouille à laine.
Un animal fantastique de 3ème Aube, la grenouille à laine.

Un espritordiste ne devient pas forcément Critter-Crafter. Il sera très apprécié, car il apporte l’étincelle, la première étape de création. Il a cependant besoin de compétences supplémentaires pour développer cet embryon d’idée.

L’ « Amalgamisme » est le fait de savoir accommoder les exigences de la réalité sans amoindrir la plasticité du virtuel pour obtenir un mélange des deux : une réalisticité à toute épreuve. La bestiole jusque-là n’a qu’un nom, une silhouette vague, un comportement type. Il faut maintenant tisser son corps et son histoire, modeler chaque fibre de l’embryon pour le rendre résistant face aux contraintes du monde. Il lui faut un territoire, des défenses, une combativité liée à son attirail, des moyens de vivre et survivre. Il faut reluquer ses affres sexuelles pour lui permettre de procréer au mieux, et ses mœurs et ses morts pour l’intégrer aux autres créatures. Les amalgamistes vont, à partir de quelques mots d’espritordu, amalgamer les réalités autour des bestioles, écrire leur biographie et peindre leur faciès.

La bestiole passe alors dans les mains des experts Logiciens. Cette étape est cruciale. L’amalgame obtenu à l’étape précédente passe l’épreuve de la Cohérence. Il faut que la bestiole soit logique par rapport à elle-même et à son environnement en 3ème Aube. Si sa particularité est trop exotique, il faut l’expliquer, ou la rendre plus logique grâce à des étapes intermédiaires. Ces étapes peuvent prendre la forme d’autres bestioles dans l’environnement, ou la forme d’ancêtres aujourd’hui disparus. Les logiciens renvoient donc le travail vers les étapes précédentes, vers le coup de génie de l’espritordiste et le développement de l’amalgamiste.

Les Critter-Crafters ont ainsi des compétences très particulières. Chacun a sa spécialité, son étape de prédilection, mais tous maîtrisent ces divers aspects pour développer des bestioles d’exception. Il paraît que certains jours, les Critter-Crafters se réunissent. Pour aller encore plus loin, ils se défient et se soutiennent, ils confrontent leurs étincelles, leurs réalisticités et leur logique. Un profane ne pourrait suivre ces débats, ils se trouvent dans une strate de réflexion trop étrange, au-delà des courants normaux de pensées. Mais c’est dans ces réunions, paraît-il, que les meilleures des bestioles surgissent.

Cédric
 
Cédric est ingénieur en écosystèmes, il travaille dans l'équipe Licence pour définir les espèces des écosystèmes de 3ème Aube et leurs interactions.
Environnement
 
Co-auteur
Noëlle

Laisser un commentaire

Cette section n'est pas encore disponible.

Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Pour rester informé-e des évolutions du site, laissez-nous votre email.

À bientôt !