Projet Cartylion
Partageons notre passion Communauté
Catégorie :
Date : 23 août 2021

Comment créer un jeu de société (pour de vrai) ?

D’après notre expérience avec le Projet CarTylion avec la sortie de nos deux premiers jeux de société Conseil de Guerre et Infiltrés, nous avons défini huit étapes pour sortir un jeu de société.
Nous partageons donc avec vous ces étapes et nos meilleures conseils pour faire éditer votre jeu.

1. L’inspiration

La première étape est d’avoir l’inspiration d’un jeu, alors il n’y a pas de recette magique pour cela, et c’est généralement la première étape que vous avez déjà passée si vous vous demandez ensuite comment le faire devenir réalité.

Si toutefois vous êtes en manque d’inspiration, nous pouvons vous proposer plusieurs techniques :

  • vous inspirer des jeux que vous aimez, sans les copier bien entendu, mais en travaillant à partir de points que vous aimez et en corrigeant les choses qui vous dérangent par exemple ;
  • vous demander qui serait votre public et donc quel genre de jeu vous souhaitez faire ;
  • partir d’une mécanique de jeu ou d’un matériel que vous aimeriez utiliser ;
  • prendre un thème que vous aimez et créer un jeu qui le mette en avant.

2. Le game design

Là c’est la partie sérieuse de la création du jeu. Le game design est la conception pure du jeu :

  • définition des mécaniques de jeu, c’est-à-dire du but du jeu et des actions que les joueurs devront faire pour y parvenir ;
  • choix du matériel de jeu : cartes, pions, tuiles, dés, … et création des premières maquettes avec un matériel provisoire (en papier, carton, …) ;
  • définition du nombre de joueurs qui pourront jouer au jeu ;
  • premiers tests pour vérifier que le jeu tourne bien, qu’il est fluide, que les joueurs le comprennent et s’amusent ;
  • premier équilibrage du jeu pour que chaque joueur ait autant de chances de gagner.

La fin du game design consiste en l’écriture des règles, en tout cas de leur version de base pour pouvoir les tester auprès des joueurs, elles seront amenées à être modifiées par la suite. Cette première écriture permet aussi de définir les mots que l’on va utiliser dans le jeu.

Il est important de mettre des exemples (image ou texte) dans les règles pour que cela soit plus clair pour les testeurs.

N’oubliez pas de mettre votre contact sur la règle (nom et adresse mail) pour que les testeurs ou les futurs éditeurs puissent vous recontacter rapidement si le jeu leur plaît !

3. La création graphique


Après le game design, le jeu doit prendre forme, et c’est donc l’étape de la création graphique qui suit. Le graphisme est souvent important pour accompagner le joueur dans sa compréhension du jeu, mais aussi pour le plonger dans l’ambiance du jeu.


En fonction de votre niveau graphique, vous pouvez soit proposer un graphisme basique et fonctionnel en laissant de côté la partie ambiance pour le moment, soit utiliser des images libres de droits pour votre maquette que vous demanderez à un graphiste de travailler ensuite, ou bien totalement créer le graphisme de votre jeu, ce qui sera un gros plus pour le rendu visuel de vos premières maquettes.

Les illustrateurs du Projet CarTylion peuvent travailler sur vos graphismes :


Création d’univers multimédia ou transmédia
 
Voici toutes les prestations de la Fabrique d’Alsaran pour votre univers graphique : illustration, graphisme, motion design, …
 

4. Les playtests

C’est la grande étape qui permet d’équilibrer votre jeu et de vérifier qu’il fonctionne bien, que tous les joueurs peuvent gagner, mais aussi que toutes les mécaniques tournent correctement, qu’il n’y a pas de moyen de « casser » le jeu, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de faille dans les règles. Pour être les plus efficaces possibles, les playtests doivent être faits sur une large palette de joueurs, des néophytes aux joueurs assidus, et surtout les données des parties de playtests doivent être enregistrées afin de pouvoir être analysées. Parmi les données à analyser, on a non seulement les données de parties (ce qui est joué, qui gagne, le temps de partie, …) mais aussi les ressentis des joueurs.


Si vous avez besoin d’aide pour créer la maquette :


Fabrique d’Alsaran : création de costumes et décors
 
Nous vous présentons toutes nos prestations de création de supports de jeux de société : fabrication de votre maquette, impression de jeux de cartes, impression 3D, …
 

Suite aux playtests, vous devrez bien sûr analyser les résultats et adapter votre jeu en fonction, c’est une réelle remise en question, mais indispensable pour que le jeu soit au maximum de son potentiel ludique.

Notre équipe peut vous appuyer pour cette étape, que ce soit sur l’organisation ou sur l’analyse des résultats de playtests :


 
Nous vous proposons de nombreuses prestations de gestion de bases de données : création de bases de données, réalisation d’enquêtes, traitement statistique, …
 
Animations ludique, roleplay et évènementielle
 
Toutes nos compétences de game design sont à votre disposition pour la création de vos jeux, l’organisation de playtests ou encore la relecture des règles, …
 

5. La recherche d’un éditeur

Pour que votre jeu trouve une place dans votre boutique préférée, et si vous ne voulez pas passer par l’autoédition, il vous faut trouver un éditeur. Pour cela, il est important de se renseigner sur la ligne éditoriale des différentes maisons d’édition de jeux de société pour viser celles qui pourront convenir à votre jeu.


Ce site présente une carte des éditeurs de jeux de société français avec une fiche assez détaillée pour chacun : https://subverti.com/fr/maps/publishers/

Pour présenter votre jeu à des éditeurs, la meilleure manière est de participer à un maximum de conventions ludiques, voire à des concours de prototypes. Les concours de prototypes peuvent aussi vous permettre de gagner un prix et donc de mettre en avant la qualité de votre jeu.

De plus, vous pourrez prendre rendez-vous avec des éditeurs sur les évènements, pour cela il est convenu de les contacter en avance, et de ne pas attendre le vendredi soir avant le festival pour fixer un rendez-vous. Vous pouvez aussi prévoir un rendez-vous pour le prochain évènement lors d’une première renconte.

Ces évènements sont non seulement un lieu de rencontre avec les éditeurs mais aussi avec le public et ils permettent donc de faire d’une pierre deux coups.

La rencontre avec un éditeur est un moment crucial, il faut s’assurer que l’on est sur la même longueur d’ondes par rapport au jeu, mais aussi au public visé et à la promotion envisagée. Une fois ces éléments discutés, vous pourrez signer le graal, le contrat d’édition.

6. La finalisation du jeu

Avec votre éditeur fraichement trouvé, vous allez ensuite finaliser le jeu. Comme son nom l’indique, cette étape contient tout ce qu’il faut avant que le jeu soit publié : relecture finale des règles avec les ajustements, finalisation du graphisme (en fonction d’à quel point il était avancé) et adaptation à la charte graphique de l’éditeur, design de la boîte et arbitrages avec l’éditeur sur les choix d’édition.


On ne va pas vous le cacher, c’est aussi l’étape la plus stressante car elle fixe le rendu de votre jeu, et par exemple c’est à ce moment-là que nous avons relu au moins 48 fois les fichiers de Conseil de Guerre.

4 photos de Fleur qui travaille sur l'ordi
Quand on relit les fichiers tous les soirs pour vérifier qu’il n’y a pas de coquille…

7. La fabrication (française ?)

L’étape qui donnera vie à votre jeu, ou plutôt forme réelle est la fabrication. C’est l’éditeur qui a la charge de la fabrication et qui gèrera donc tout en direct avec l’imprimeur, y compris le nombre d’exemplaires édités. Vous serez peut-être consulté sur le choix du fabricant, et nous vous conseillons dans tous les cas d’en parler avec votre éditeur car cela aura une influence sur la qualité finale du jeu.

Vous pouvez demander un prototype, et surtout un BAT (bon à tirer) avant le lancement de l’impression.


De notre côté, nous privilégions toujours une fabrication française ou européenne afin d’être en accord avec nos valeurs d’entreprise, et notamment la notion de développement durable, mais de nombreux jeux sont aujourd’hui fabriqués en Chine.

8. La promotion

Juste avant et juste après la sortie du jeu, pour qu’il se vende, il faudra en faire la promotion. Pour cela, vous retrouverez le chemin des conventions ludiques, en fonction de l’accord que vous avez avec votre éditeur car cela peut aussi tout aussi bien être des animateurs qui présentent votre jeu. Vous pourrez travailler avec l’éditeur et le distributeur (qui va aller présenter le catalogue de l’éditeur aux boutiques de jeux) pour faire des contenus de présentation du jeu : vidéo let’s play, plaquette présentant les règles, visuels, …

La plupart des auteurs sont actifs quand il s’agit de présenter leur jeu fini, pour le plus grand plaisir des joueurs qui aiment les rencontrer, leur demander un autographe, …

Cela peut aussi être le moment de gagner des récompenses pour les jeux sortis, la plus connue étant l’As d’Or décerné au Festival de Cannes (celui des jeux), mais on peut aussi citer les prix de la convention Octogônes à Lyon.

Pour trouver des évènements ludiques, suivez l’étiquette Calendrier sur notre blog !



Et voilà, vous avez sorti votre premier jeu de société « pour de vrai » ! Nous espérons que nos conseils vous ont bien aidé, n’hésitez pas à nous faire part de vos astuces supplémentaires en commentaires et bien sûr à nous inviter pour tester votre jeu !

Fleur
 
Découvrez Fleur, de l'équipe du Projet CarTylion. Elle gère la partie administrative de l'entreprise, le recrutement et la communication de notre startup !
Gestion et Ressources Humaines
 

2 réponses sur « Comment créer un jeu de société (pour de vrai) ? »

    1. C’est passionnant de comprendre tout les éléments à prendre en compte pour quelques chose qui a pourtant l’air si simple

      1 j'aime
    2. Et bien, c’est pas aussi si simple, c’est presque la même manière que pour créer un jeu vidéo sauf que cette fois-ci, il n’y a pas besoin d’animation 3D ou autre ^^

      1 j'aime

Laisser un commentaire

Cette section n'est pas encore disponible.

Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Pour rester informé-e des évolutions du site, laissez-nous votre email.

À bientôt !